Comment la MIEJ peut m’aider à recruter ? 

Vous démarrez votre activité ou celle-ci évolue ?

Vous êtes à la recherche de nouveaux collaborateurs, de nouvelles compétences ?

La MIEJ 4-93 peut vous accompagner et vous aider dans vos recrutements en mettant à votre disposition une offre de service gratuite et personnalisée. 


Aide au recrutement

  • Définir avec vous un profil de poste
  • Vous informer et vous conseiller sur les différents dispositifs d’aides à l’embauche
  • Diffuser votre offre sur nos 4 antennes
  • Vous propose des candidatures sélectionnées
  • Organiser vos actions de recrutement (collectives et individuelles) dans nos locaux
  • Sécuriser votre recrutement par la mise ne place au préalable d’une immersion au sein de votre établissement 

Promouvoir vos métiers / votre entreprise

  • Organiser des visites de votre entreprise
  • Promouvoir votre activité et vos métiers
  • Vous inviter à participer aux forums et Job Dating que nous organisons
  • Proposer des stages de découverte (mise en place d’immersion au sein de votre entreprise) 

Faciliter l’intégration des jeunes

  • Maintien de suivi dans les premiers mois de recrutement
  • Assurer la pérennité du recrutement (élaboration du plan de formation, informations sur les dispositifs et sur actions de formation)
  • Soutenir les jeunes salariés dans la gestion de leur environnement (mobilité, logement, vie quotidienne) 

Comprendre les dispositifs de recrutement

Le parcours emploi compétences (PEC) 

Depuis le 1er janvier 2018, les contrats aidés sont transformés en parcours emplois compétences (PEC) dans le but de faciliter l’insertion professionnelle des personnes plus éloignées de l’emploi.

Le parcours emplois compétences (PEC) est autorisé uniquement dans le secteur non-marchand (employeurs publics et associations).

 

Ce contrat prévoit :

  • L’acquisition de compétences transférables qui répondent à des besoins du bassin d’emploi ou à d’autres métiers qui recrutent.
  • Un accompagnement
  • L’accès à la formation
  • Une aide financière aux employeurs sélectionnés pour leur capacité d’insertion (entre 30% et 60% du Smic brut selon la décision du préfet de région). 
Jeunes qui travaillent ensemble sur leurs ordinateurs
Jeunes écoutant un meeting

Les emplois francs

Pour en bénéficier :

  • Vous devez embaucher un demandeur d’emploi résidant en quartier prioritaire de la politique de la ville (QPV) en CDI ou en CDD d’au moins 6 mois entre le 1er avril 2018 et le 31 décembre 2019.
  • Vous devez être une entreprise ou une association affiliée à l’assurance chômage.
  • Ne pas embaucher une personne ayant fait partie de l’entreprise dans les 6 mois avant sa date d’embauche.
  • Ne pas avoir procédé, dan les 6 mois précédant l’embauche, à un licenciement pour motif économique sur le poste à pourvoir. 

Montant de l’aide :

  • 5 000 euros par an sur 3 ans pour une embauche en CDI.
  • 2 500 euros par an sur 2 ans maximum pour une embauche en CDD d’au moins 6 mois.
  • Ces montants sont proratisés en fonction du temps de travail et de la durée du contrat. 

L’alternance (Apprentissage – Professionnalisation)

Recruter par le biais d’un contrat en alternance, vous permet :

  • De former votre futur salarié(e) selon la culture de votre entreprise et de vos méthodes de travail.
  • De recruter une personne adaptée aux besoins de votre entreprise.

 

Pour cela, vous pouvez recourir au contrat d’apprentissage et au contrat de professionnalisation.

Ils répondent tous deux au même objectif, la montée en compétence de votre salarié(e) en combinant travail au sein de votre entreprise et formation théorique dans un organisme de formation.

Recruter par le biais d’un contrat en alternance vous permet également de bénéficier d’aides financières.

 

Le service emploi de la Mission Locale peut vous accompagner dans le recrutement d’un alternant. 

Deux hommes organisent leur projet

Le service emploi de la Mission Locale vous apporte une aide personnalisée dans vos recrutements.Diagnostic et anticipation de vos besoins, construction de réponses individualisées (types de contrats, aide mobilisables…).